Deux femmes, des rêves, une rencontre : le désert !

8 ans de rallye raid

LA TEAM

LA TEAM

"Femmes de valeurs engagées. Leurs objectifs : détermination, motivation, passion, dépassement de soi, humanitaire. Leur devise : Oser toujours, Céder parfois, Renoncer jamais !"


Voir la suite
NOS PARTENAIRES

NOS PARTENAIRES

"Depuis 2011 nos partenaires nous suivent, nous soutiennent. Découvrez ces sociétés extraordinaires, qui ont fait de leur communication, autour de notre engagement, un atout supplémentaire."


Voir la suite
RALLYE DES GAZELLES

RALLYE DES GAZELLES

"La référence en rallye raid féminin ! Une boussole, un cap, une carte. Parties femmes, revenues de cette grande et difficile aventure, gazelles à vie !"


Voir la suite
AVENTURA CUP

AVENTURA CUP

"Les grands espaces et les nouveaux déserts. Un rallye raid 100 % féminin avec de la navigation multiple."


Voir la suite
POP IN THE CITY

POP IN THE CITY

"L'espace d'une journée : un raid urbain féminin. Des énigmes, des défis à relever : sportifs, culturels, extrêmes, artistiques et solidaires."


Voir la suite
NOS VIDEOS

NOS VIDEOS

"Découvrez nos images, ressentez nos émotions et ayez envie de faire comme nous !!!!"


Voir la suite

PRETES POUR LE DEPART

"Prochain défi : du 17 au 27 octobre 2018 la Bolivie-Chili Aventura Cup"

Blogs

Dernière info !!!

BONNE ANNÉE 2019 !


JOYEUSES FÊTES


PARUTION ARTICLE NICE MATIN

Article paru vendredi 14 décembre dans Nice Matin

Ascension à 5800 m d'altitude

Vous le savez, le challenge de la BOLIVIE CHILI AVENTURA CUP c'était l'altitude.

LA PAZ : entre 3400 et 4000 m

L'Altiplano bolivien, entre 3700 et 4300 m est un important foyer d'activité géothermique et volcanique, ses sols regorgent de minéraux qui teintent les paysages de couleurs surnaturelles et certains salars contiennent du Lithium. 

Nous avons évolué la plupart du temps entre 3800 et 4900 m d'altitude. 

Le point le plus bas était San Pedro de Atacama (Chili) 2400 m d'altitude et le point le plus haut, l'ascension du volcan Uturuncu sommet à 6020 m (Bolivie).

A de telles altitudes, outre les réactions physiologiques, les véhicules aussi subissent des contraintes. Ils perdent 30 à 50% de leur puissance. Notre 4X4  était très mou et avançait difficilement dès que nous étions en montée ! 

Il a fallu au quotidien s'adapter, anticiper et gérer au mieux ce manque de puissance et plus particulièrement lors de la 6ème étape pour ne pas se "tanker" dans des passages très sablonneux.

 

La montée à 5800 m en empruntant la plus haute piste du monde a été impressionnante.

En principe, la piste s'arrête à 5800 m et les 200 derniers mètres pour atteindre le sommet du volcan Uturuncu à 6020 m s'effectuent à pied.

Mais comme l'aventure c'est l'aventure : ce jour là un éboulement a empêché les concurrentes de rejoindre en 4x4 le parking situé à 5800 m.

Nous avons donc laissé les 4x4 à 5604 m d'altitude et continué à pied, des guides nous accompagnaient ainsi que les médecins du rallye.

En fait, à cette altitude tout est feutré, calme et chaque geste est posé, avec le souffle lent.

Aucune excitation, aucune nervosité. Pour que le corps s'adapte (ou ne s'adapte pas d'ailleurs pour certaines), il faut peser le déplacement tout en retenue  et légèreté.

Lors de la montée, nous avons ressenti une légère pression intracrânienne, sensation bizarre et nous étions bien entendu essoufflées.

Certaines ont fait demi tour, d'autres ont eu besoin d'oxygène et d'autres ont continué.

Votre équipage préféré est monté jusqu'à 5830 m (1000 m plus haut que le Mont Blanc et un peu plus haut que le camp de base de l'Everest). A cette altitude, il y avait des émanations de soufre qui nous ont donné la nausée. 

Nous voulions continuer l'ascension mais nous avons préféré renoncer car notre ressenti négatif s'accentuait.

Trois personnes seulement ont atteint le sommet du volcan 6020 m, les trois plus jeunes du rallye : Manon (18 ans) de l'équipage 101 , Sydney et Max membres de l'organisation.

Lorsque nous sommes redescendues à notre 4X4 (à 5604 m) nous étions épuisées, vidées. Une sensation particulière jamais ressentie ailleurs. Nous éprouvions le besoin de redescendre rapidement. Quand nous nous sommes retrouvées au village de Quetena Chico et donc à 4000 m, la fatigue s'est amoindrie, vu que nous avions perdu 1600m d'altitude.

C'est fou le corps humain ! Quelle belle machine !

Nous n'imaginions pas pouvoir monter aussi haut en 4X4 et encore moins à pied. Nous avons donc été surprises et épatées par l'adaptation de notre organisme à une telle altitude. Nous étions un peu sur le toit de l'Amérique du Sud... 

Moment fort et inoubliable de ce rallye. 

Conclusion :

Osons toujours ...

 

Bien à vous

Pascale et Marinette









Action solidaire village de QUETENA CHICO

Comme nous l'avions indiqué à plusieurs reprises, l'action solidaire de la BOLIVIE CHILI AVENTURA CUP a été en faveur des 250 enfants du village de QUETENA CHICO situé sur l'Altiplano Bolivien.
Ce fut une soirée émouvante, profonde, gaie et festive.
Le village et les enfants avaient préparé diverses activités pour recevoir la caravane du rallye.
Nous avons eu un orchestre en accueil avec haie d'honneur faite par les enfants, 3 expressions scéniques de danse, une lecture de poème, une petite pièce de théâtre, une chorale et chant individuel.
Après ces milliers d'étoiles dans les yeux de toute l'assemblée, il a été remis à chaque enfant un cartable rempli de fournitures scolaires.
Quand nous sommes au bout du monde, là où tout est fragile, là où les besoins sont plus que palpables, des instants comme cela sont ressentis avec force et la participation à ce type de rallyes nous permet de nous sentir utiles.
Merci à vous tous pour cela ...
Pascale et Marinette





Nos Partenaires