Deux femmes, des rêves, une rencontre : le désert !

8 ans de rallye raid

LA TEAM

LA TEAM

"Femmes de valeurs engagées. Leurs objectifs : détermination, motivation, passion, dépassement de soi, humanitaire. Leur devise : Oser toujours, Céder parfois, Renoncer jamais !"


Voir la suite
NOS PARTENAIRES

NOS PARTENAIRES

"Depuis 2011 nos partenaires nous suivent, nous soutiennent. Découvrez ces sociétés extraordinaires, qui ont fait de leur communication, autour de notre engagement, un atout supplémentaire."


Voir la suite
RALLYE DES GAZELLES

RALLYE DES GAZELLES

"La référence en rallye raid féminin ! Une boussole, un cap, une carte. Parties femmes, revenues de cette grande et difficile aventure, gazelles à vie !"


Voir la suite
AVENTURA CUP

AVENTURA CUP

"Les grands espaces et les nouveaux déserts. Un rallye raid 100 % féminin avec de la navigation multiple."


Voir la suite
POP IN THE CITY

POP IN THE CITY

"L'espace d'une journée : un raid urbain féminin. Des énigmes, des défis à relever : sportifs, culturels, extrêmes, artistiques et solidaires."


Voir la suite
NOS VIDEOS

NOS VIDEOS

"Découvrez nos images, ressentez nos émotions et ayez envie de faire comme nous !!!!"


Voir la suite

PRETES POUR LE DEPART

"Prochain défi : du 17 au 27 octobre 2018 la Bolivie-Chili Aventura Cup"

Blogs

Dernière info !!!

RESUME ETAPE 6

SAN PEDRO DE QUEMES - SAJAMA


Liaison : 56 km
SS au CAP : 111 km
SS sur PISTES et SALARS : 300 km

 

Etape complexe aujourd’hui et qui s’est terminée tard dans la nuit. Beaucoup de difficultés.
 

10 équipages sont arrivés hier soir tardivement à SAJAMA; L'équipage 124 a décidé de dormir sur la piste et est bien reparti ce matin. Nous l'attendons à SAJAMA.

3 équipages "tankés" profondément dans le Salar ont passé la nuit dans leur voiture sous la surveillance de 4 véhicules de l'organisation à proximité (2 kms) dont 2 médecins.

Une équipe technique est à pied d'oeuvre pour les sortir du salar ce matin du 25 octobre.

L'ensemble de la caravane du rallye devrait rejoindre Copacabana ce soir ou pas !
 

Les impressions des Aventurières sur cette journée. 
 

Equipage 132 : Pascale Dembski – Marinette Langlais

Dans le secteur final, nous a voulu faire au mieux et on a fait au pire… On n’a jamais autant jardiné de nuit de notre vie (en 8 rallyes). On a même traversé un rio « pieds nus »  la nuit pour en tester la profondeur. Mais on a eu le plaisir de visiter une ferme la nuit avec des lamas. Une grande première !

Pas de classement pour l'instant à cette heure !

 








Gazou Fred
 

ETAPE 6

SAN PEDRO DE QUEMES - SAJAMA

 

Liaison : 56 km

SS au CAP : 111 km

SS sur PISTES et SALARS : 300 km

 

Une liaison rapide conduira au réveil les concurrentes vers les rives du salar d’Uyuni pour un SSC (secteur au cap). Seuls quelques petits ilots seront à contourner dans un environnement totalement blanc et plat ; au passage, la curiosité sera une fameuse ile couverte de cactus dans laquelle que celles qui jugeront possible de la visiter dans le timing serré de cette étape de 434 kms pourront s’aventurer.

 

Car un très grand Secteur Sélectif sur Pistes et Salar (SSPS) les attend sur la rive d’en-face… avec une liberté possible sur les salars traversés.

 

Une grande étape avec en point de mire le volcan Sajama qui devrait simplifier énormément la tâches des navigatrices. E ce n’est pas une mince affaire !!

 

Ravitaillements en essence impératifs durant cette étape où les plus gourmandes risqueront la panne sèche.

Nuitée en chaumières pour les premières… alors ne traînez pas trop !!!



C'est le début de l'étape...

Gazou Fred

 

RESUME ETAPE 5

SAN PEDRO DE A. - SAN PEDRO DE QUEMES

 

SS AU ROAD-BOOK : 338 km

 

Un San Pedro peut en cacher un autre !

 

Une longue spéciale au road book de 338 kilomètres attendait aujourd'hui les aventurières pour rallier San Pedro de Atacama au Chili à San Pedro de Quemes en Bolivie. Jérôme Hardy leur avait dit que l'acclimatation à l'altitude terminée, le rallye allait rentrer dans le vif du sujet.

 

Après avoir observé de la piste les geysers Del Tatio, les filles se sont engagées sur une piste de montagne très étroite.

 

Sur ce secteur, les équipages se sont montrés très vigileants, les zones de croisement n'existant quasiment pas. 

 

En guise de déjeuner, les équipages de tête ont tenté de passer la frontière Chili-Bolivie mais ont du attendre de longues minutes, le temps que les douaniers se restaurent. 

 

Pour ce qui est du classement, nos gazelles sont première ex-aequo de l’étape 5 et remontent à la 5ème place au général. Go Go Go !







Petit jeu : où est le 4x4 ?


Gazou Fred
 

ETAPE 5

SAN PEDRO DE A. - SAN PEDRO DE QUEMES

 

SS AU ROAD-BOOK : 338 km

 

Départ à l’aube de San Pedro de Atacama afin de pouvoir contempler les geisers Del Tatio en début de matinée puis de prendre la mesure de cette longue étape
composé d’un unique Secteur Sélectif au Road-book (SSR) dans les montagnes chiliennes d’environ 338 km.

 

Beaucoup de pistes, parfois tortueuses… et de changements de direction conduiront les plus aguerries directement à la frontière bolivienne d’Ollague sans perdre trop de points.

 

Pour les autres, après avoir dépassé cette ville fantôme, il leur sera possible de se rattraper en longeant le salar tel qu’indiqué précisément dans le road-book,
et rejoindre San Pedro de Quemes et son hôtel-refuge de pierres.



Elles sont bien sur la route en ce moment et ont déjà traverser la frontière entre le Chili et la Bolivie.



Gazou Fred

RESUME ETAPE 4

SAN PEDRO DE ATACAMA (Etape en boucle)

 

SS AU ROAD-BOOK : 119 km

 

Le Chili sur les traces du mythique Atacama ...

 

Après une nuit dans les dortoirs de Quetena Chico, les 14 équipages sont arrivés de nuit dans un hôtel très sympa de San Pedro de Atacama ; pour qu'elles récupèrent de l'altitude, l'organisation avait prévu une grasse matinée avec un briefing à 9 h, heure chilienne et heure rallye.

 

Les pleins des 4x4 faits, les filles se sont élancées pour un road-book de 115 km dont la seule difficulté semblait être de ne rien louper des merveilles du célèbre désert d'Atacama.


Jérôme Hardy avait posé le premier CP au pied d'une lagune, leur proposant une heure de baignade dans une eau (très) salée à 19 degrés.

 

De waypoint en waypoint, de paysages époustouflants en merveilles lunaires,  presque tous les équipages ont progressé rapidement vers San Pedro de Atacama, histoire de profiter d'une fin d'après-midi plus calme et bichonner leur véhicule.

 

Les 118 (Dominique Besnier et Florence Dubois) ainsi que les 132 (Pascale Dembski et Marinette Langlais) ont quant à elles, décidé de pousser jusqu'à la vallée de la Lune (option proposée par l'organisation) et revenir avec encore plus de paysages imprimés dans leur tête.

 

Demain, pour l'étape 5, retour sur les terres boliviennes en fin de journée ! 










Et pour voir la vidéo de cette étape, c'est ICI

Gazou Fred

Nos Partenaires